Remèdes de grand-mère pour faire baisser le fer rapidement et naturellement

Remèdes de grand-mère pour faire baisser le fer

L’excès de fer dans l’organisme peut être à l’origine de plusieurs problèmes de santé. Il est donc essentiel de connaître les remèdes de grand-mère qui permettent de réguler naturellement ce taux, sans avoir recours à des médicaments. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir quelques-uns des remèdes de grand-mère pour faire baisser le fer.

Qu’est-ce que l’excès de fer ?

Le fer est un oligo-élément indispensable au bon fonctionnement de notre organisme, mais comme tout élément, un excès peut être néfaste. L’excès de fer est connu sous le nom d’hémochromatose et peut entraîner des complications telles que la cirrhose du foie, l’arthrite ou encore le diabète. La prise en charge de cette anomalie consiste généralement en une réduction de l’apport en fer par l’alimentation, ainsi qu’un traitement médical si nécessaire.

Causes de l’excès de fer

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’une accumulation excessive de fer dans l’organisme :

  • Hérédité : certaines personnes sont génétiquement prédisposées à accumuler trop de fer;
  • Alimentation déséquilibrée : certains aliments particulièrement riches en fer (viandes rouges, abats) consommés en grande quantité peuvent favoriser son accumulation;
  • Transfusion sanguine : lorsque celle-ci est pratiquée de manière répétitive ou en grande quantité, le risque d’un excès de fer augmente.

Symptômes de l’excès de fer

Les symptômes liés à un excès de fer sont souvent discrets et peuvent passer inaperçus, mais ils comprennent notamment :

  • Fatigue chronique;
  • Douleurs articulaires;
  • Teint terne et grisâtre;
  • Perte de libido;
  • Irritabilité et dépression.

Si vous présentez plusieurs de ces symptômes et que vous pensez souffrir d’un excès de fer, il est important de consulter un professionnel de santé qui pourra réaliser un bilan complet et vous proposer un traitement adapté. Cependant, il existe également des remèdes naturels pour faire baisser le fer dans l’organisme.

Remèdes de grand-mère pour faire baisser le fer : Les plantes et les aliments à découvrir

Voici une liste de plusieurs remèdes traditionnels et naturels qui permettent de diminuer le taux de fer dans le sang :

  1. Le thé vert : cette boisson riche en antioxydants est reconnue pour ses nombreuses vertus, dont la capacité de chélater (piéger) le fer et de faciliter son élimination par voie intestinale. Vous pouvez boire jusqu’à trois tasses de thé vert par jour pour profiter de ses bienfaits;
  2. Le curcuma : cette épice aux propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes peut aider à réguler le taux de fer dans l’organisme. Sa consommation doit être associée à celle d’une source de gras, comme l’huile d’olive, pour favoriser son absorption;
  3. Les légumes verts : leurs fibres permettent de piéger une partie du fer contenu dans les aliments que nous ingérons. Réduisant ainsi son assimilation par l’organisme. Ils sont également riches en calcium, qui inhibe l’absorption du fer;
  4. Le calcium : apporté principalement par les produits laitiers, il a la capacité de diminuer l’absorption intestinale du fer. Contribuant ainsi à réguler son taux dans l’organisme.

Remèdes de grand-mère pour faire baisser le fer : Nos autres conseils

En complément des remèdes précités, plusieurs autres astuces peuvent être mises en oeuvre au quotidien afin de contrôler votre taux de fer :

  • Evitez de consommer des aliments particulièrement riches en fer (viandes rouges, abats, coquillages) en grande quantité ou trop fréquemment;
  • Limiter l’utilisation de casseroles et ustensiles de cuisine en fonte, car ils peuvent augmenter la teneur en fer des aliments cuits;
  • Consommer des aliments riches en acide phytique (céréales complètes, légumineuses) qui inhibent l’absorption du fer par l’intestin;
  • Boire de l’eau pauvre en minéraux et éviter les eaux riches en fer.

Quand consulter un professionnel de santé ?

Même si les remèdes naturels peuvent être efficaces pour faire baisser le taux de fer dans le sang. Il est essentiel de ne pas négliger la consultation d’un professionnel de santé.

En effet, seul un médecin sera en mesure de déterminer si votre excès de fer est dû à une cause génétique, alimentaire ou autre. Selon l’origine et la gravité du problème, un traitement médical spécifique pourra alors être prescrit.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies